Ecole de l'Enfant-Jésus
Morlanwelz-Mariemont

22 rue Argentin
7140 Morlanwelz
064 37 16 50
info@enfant-jesus-morlanwelz.be


Le règlement d\


Le règlement d'ordre intérieur s'adresse aux élèves ainsi qu'à leurs parents. En effet, la vie en commun implique le respect de quelques règles au service de tous. Le but du présent document est donc d'informer les élèves ainsi que leurs parents des règles qui régissent le bon fonctionnement de l'école.

1. Conséquences de l'inscription scolaire


1.a. La présence à l'école
L'élève est tenu de participer à tous les cours et activités pédagogiques.Toute dispense éventuelle ne peut être accordée que par le chef d'établissement après examen de la demande.
Les parents veillent à ce que leur(s) enfant(s) fréquente(nt) régulièrement et assidûment l'établissement.
Ils consultent quotidiennement le journal de classe et le signent tous les jours.
Ils prennent connaissance des communications ainsi que des remarques positives ou négatives au sujet de leur enfant.

Comment s'inscrire régulièrement ?


En maternelle, un parent d'élève ne pourra désormais plus changer son enfant d'école ou d'implantation librement après le premier jour de l'année scolaire.
Cela vaut également pour les élèves maintenus dans l'enseignement maternel.

Pour tous les niveaux (maternel et primaire), les délais de gestion d'une demande de changement d'école ou d'implantation sont désormais comptabilisés en jours ouvrables scolaires.

Pour les changements d'école pour des raisons liées à la force majeure ou à la nécessité absolue, l'autorisation doit être transmise pour information au Service général de l'Inspection de l'enseignement fondamental ordinaire.

En P1, P2 et P3
Un élève qui débute sa première (P1), troisième (P3) ou cinquième (P5) année. primaire peut changer d'école ou d'implantation à comptage séparé librement jusqu'au 15 septembre.

Pour un changement d'école après le 15 septembre, les parents devront introduire une demande de changement d'école selon la procédure adéquate.

En P4, P5 et P6
Un élève de l'enseignement primaire qui se trouve en cours de cycle et entame une deuxième (P2), quatrième (P4) ou sixième (P6) année primaire doit poursuivre sa scolarité dans l'école ou l'implantation à comptage séparé où il a débuté le cycle.
Cet élève ne peut à aucun moment, changer librement d'école ou d'implantation à comptage séparé.



1.b. Les absences
La maîtrise des compétences et des matières dépend de la régularité à suivre assidûment les cours et toutes les activités au programme.

En primaire, toute absence doit être justifiée.

a. Les seuls motifs légaux sont les suivants :

Pour que l'absence soit valablement couverte, le justificatif doit être remis à l'institutrice au plus tard le jour du retour de l'élève dans l'établissement. Si l'absence dure plus de 3 jours, il doit être remis au plus tard le 4ème jour.

b. Le pouvoir d'appréciation :
Les motifs autres que ceux repris ci-dessus sont laissés à l'appréciation du chef d'établissement pour autant qu'ils relèvent de cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liés à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l'élève ou de transports. A cet égard, il est déraisonnable d'assimiler à une circonstance exceptionnelle le fait de prendre des vacances durant la période scolaire. L'appréciation doit être motivée et sera conservée au sein de l'école. La direction devra indiquer les motifs précis pour lesquels elle reconnaît le cas de force majeure ou de circonstance exceptionnelle.

c. Toute autre absence est considérée comme injustifiée.
Dès que l'élève compte 9 demi-jours d'absence injustifiée, la direction le signalera impérativement au service du contrôle de l'obligation scolaire de l'Administration. Dès 10 demi-jours la direction est dans l'obligation de convoquer les parents à l'école.

d. Dans le cadre de la prévention contre le décrochage scolaire :
Au plus tard à partir du 20ème demi-jour d'absence injustifiée d'un élève, le chef d'établissement le convoque ainsi que ses parents, par courrier recommandé avec accusé de réception.
Lors de l'entrevue, le chef d'établissement rappelle à l'élève et à ses parents les dispositions légales relatives à l'obligation scolaire. La directrice propose un programme de prévention de décrochage scolaire.
A défaut de présentation, le chef d'établissement délègue au domicile ou au lieu de résidence de l'élève un membre du personnel du centre PMS. Celui-ci établit un rapport de visite à l'attention du chef d'établissement.

1.c. Les retards
Respecter l'horaire, c'est respecter les autres.
L'enfant qui arrive en retard est non seulement perturbé mais perturbe ses compagnons, l'enseignement et la bonne organisation des activités.
Si le retard est occasionnel, l'enfant se présente chez Mme la Directrice avant de rentrer en classe.
Si le retard est répétitif, après avertissement, les parents seront convoqués au bureau.
Si besoin de s'absenter durant la journée : il est obligatoire de mettre un mot écrit à l'enseignant ultérieurement.

1.d. Reconduction des inscriptions
Au cas où des enfants et parents auraient un comportement marquant le refus d'adhérer aux différents projets et règlements, le PO se réserve le droit de refuser la réinscription de l'élève, l'année scolaire suivante et cela, dans le respect de la procédure légale (Article 76 et 91 du décret Mission)

2. Organisation accueil et sortie


Les parents des enfants de maternelles (accueil, 1ère, 2ème et 3ème maternelles) pourront conduire leur enfant dans la classe. Nous vous demandons cependant de ne pas y rester trop longtemps afin de permettre à l'institutrice d'entamer ses activités.La porte en fer (cour des maternelles) sera fermée.

Les parents des élèves de primaire sont priés d'attendre les enfants à l'extérieur de l'école, près du grillage ou de la porte brune.

-Afin de pouvoir contrôler l'encadrement des sorties, nous demandons de rendre le lendemain de la rentrée l'autorisation de sortie à l'institutrice de votre enfant.

Nous insistons également sur le fait de ne pas se stationner devant l'entrée de l'école (à aucun moment de la journée) afin de laisser l'accès aux services de secours (pompiers, ambulance, ...)

Nous rappelons également qu'il est interdit de fumer dans l'enceinte de l'école et que la présence des chiens est interdite.

3. Solidarité


A certains moments de l'année, lors de certaines circonstances, les enfants et les enseignants se monopolisent pour des actions de solidarité :

4. Administration de médicaments


Les enseignants ne sont pas autorisés à administrer des médicaments aux enfants.
Seule la direction donnera son accord en cas de traitement ne pouvant être interrompus sur base de document médical.

5. Site Internet et caméras


5.a. Site Internet
L'année scolaire dernière vous avez exprimé votre souhait de voir ou de ne pas voir publier des photos de votre enfant sur le site de l'école. Nous maintenons votre décision pour cette année scolaire. Si toutefois vous souhaitez la modifier, veuillez en informer la direction.
On vous demandera alors de compléter une nouvelle autorisation.

L'école rappelle qu'il est strictement interdit, par l'intermédiaire d'un écrit, site Internet quelconque ou tout autre moyen de communication (blog, GSM,...) :

5.b. Caméras : Loi du 21 mars 2007.
Nous insistons également sur le fait que les images enregistrées par nos cameras de surveillances ne sont pas accessibles aux parents. Seul le Pouvoir Organisateur ou son mandataire a accès aux images.

Nous vous informons également que le fait de rentrer dans un lieu où un pictogramme signale l'existence d'une surveillance par caméra est considéré comme autorisation préalable.

6. Frais



7. Bulletin


Notre bulletin a été entièrement revu dans un souci de continuité et de suivi pédagogique. Il monte désormais avec l'enfant de la première à la sixième année primaire. Il est donc important que celui-ci soit gardé précieusement dans un bon état puisqu'il suivra votre enfant tout au long de son cursus dans notre école. De plus, de la 1e à la 4e primaire, la répartition des points est proportionnelle à l'importance qu'occupe chaque matière dans chaque année, mais aussi il n'y a plus de pourcentage total par matière (il est en effet important que les enfants acquièrent 50% dans chacune des compétences) Quant aux enfants de 5e et 6e année, ce pourcentage total est bien maintenu car il est imposé par les directives du CEB.


© Ecole de l'Enfant-Jésus 2020 - Tous droits réservés - Mise à jour : 28/04/2020 à 12:11
Nous contacter - Plan du site - Conditions d'utilisation - A propos